ItalianoHrvatskiEnglishFrançaisDeutchEspañolPortuguesePo PolskuSlovakia     

 

FdV-Testimonianze

Mes parents se sont connus dans une communauté pour toxicomanes. Je ne croyais pas en Dieu et ma famille était très loin de l’Eglise. Quand j’avais seulement quatre ans, ma mère est morte d’une tumeur ; et j’ai vécu avec mon frère, mon père et mes grands-parents. J’ai reçu beaucoup d’amour, j’étais un enfant heureux, et avec mon frère et mon père j’avais un très bon rapport. J’ai commencé très tôt à me droguer ; et ensuite mon père  aussi est retombé dans la drogue. J’avais seize ans quand je l’ai trouvé mort. ça été le moment où j’ai perdu toute confiance en la vie.  J’étais seul, triste et renfermé : seule l’héroïne et les autres drogues semblaient atténuer la souffrance que je portais en moi. J’ai essayé de changer de vie en entrant dans d’autres communautés, mais sans résultat, jusqu’au moment où j’ai rencontré le Cenacolo. Aujourd’hui, j’arrive à voir un sens même dans tout ce mal : Je crois que  dans la vie, rien n’arrive par hasard et que sans ce passé, je ne serais jamais arrivé ici. Durant la Fête, j’ai reçu les Sacrements du Baptême, de la Confirmation et de l’Eucharistie. Dieu a réveillé en moi l’espérance et le désir d’une vie nouvelle : à ce moment, j’ai senti la libération de mon passé. je suis conscient d’avoir reçu un don immense.
Mark

Ma famille était athée, Dieu n’existait pas, et moi, ne sachant pas où m’accrocher, j’ai plongé dans le mal. Mon papa avait des problèmes d’alcool, et ma maman essayait de garder la famille unie, mais le mal était toujours plus puissant. Dans ma vie, j’ai connu beaucoup de psychologues, de psychiatres et de thérapeutes pour la famille et pour les enfants, mais aucun d’eux ne m’a fait connaitre Dieu.  C’était la foi qui me manquait : quelqu’un qui m’enseigne à vivre, à pardonner, à aimer et recommencer. En Communauté, j’ai trouvé la foi ! Cette année, j’ai été baptisée durant la Fête. C’était la plus belle journée de ma vie. Jésus m’a appelée à être sa fille, et dans mon cœur, je sentais une grande confiance en la vie avec Lui. Dieu m’a purifiée de tous les péchés que j’ai faits. Quelle joie ! Je me sentais comme faisant partie d’une grande famille chrétienne. Depuis ce jour, mes yeux ont reçu un regard nouveau : je me sens comme une enfant re-née, et dans mon cœur, je remercie parce que dans la foi, j’ai retrouvé la beauté de la vie.
Suzana

Print this pagePrint this page